Die Neuapostolische Kirche Schweiz

Sauve la journée de ton prochain!

Une élève découvrait sa nouvelle école le jour de la rentrée. Comme elle était venue trop en avance, elle attendait ses camarades de classe à la porte de la salle de cours. Soudain, la porte de la salle des professeurs s’ouvrit et une enseignante en sortit, la mine sombre, se dirigeant vers l’élève. Celle-ci lui adresse son plus beau sourire et la salua poliment; l’enseignante fut littéralement surprise par ce salut, mais aussitôt son visage changea, du tout au tout, et elle rendit son salut à l’élève. De retour chez elle, le soir, l’élève dit à ses parents: "Je crois que j’ai sauvé la journée de ma maîtresse grâce à mon sourire."

"Sauve la journée de ton prochain!": Quelle belle devise pour nous tous!

Il y a tant de choses qui peuvent nous déplaire, nous attrister, nous irriter, nous mettre en rage, nous faire nous recroqueviller sur nous-mêmes; or, c’est précisément lorsque nous sommes dans une telle condition et que nous avons l’air sombre que le sourire d’un enfant, d’un adolescent ou d’une personne âgée peut sauver notre journée.

"N’arrête pas de sourire, car tu ne sais pas combien de gens vivent de ton sourire", dit l’adage. N’oublions pas, comme le dit un chant russe, que l’amitié commence par un sourire.
Pourquoi ne pas faire du lieu où nous vivons et où nous travaillons un "pays du sourire"? Cela vaut la peine d’essayer: Montrons par là à ceux qui nous entourent que nous les estimons ou, comme le dit Jésus: "Aime ton, prochain comme toi-même!"