Die Neuapostolische Kirche Schweiz

Les structures

Autorité spirituelle suprême, l’apôtre-patriarche dirige l’Église néo-apostolique avec les apôtres. Elle se divise en plusieurs entités dont chacune est dirigée par un apôtre de district et comprend une ou plusieurs Églises territoriales. Depuis la Pentecôte 2013, Jean-Luc Schneider est investi du ministère patriarcal; il est le neuvième apôtre-patriarche depuis la création de l’Église. Au besoin, l’apôtre-patriarche peut installer un apôtre-patriarche adjoint dans sa charge, pour que celui-ci le soutienne dans l’accomplissement de ses tâches.

Avec les apôtres qui les secondent, les apôtres de district sont les plus proches collaborateurs de l’apôtre-patriarche.

Pour l’exécution des tâches à l’échelon régional, les apôtres sont soutenu par des évêques, des anciens et des évangélistes de district. Le centre de la vie ecclésiale, ce sont les différentes communautés. Les apôtres investissent des bergers, des évangélistes ou des prêtres de la charge de conducteur de ces paroisses. Les conducteurs peuvent compter sur l’appui d’autres prêtres, de diacres et de sous-diacres.

Les quelque 9 millions de chrétiens néo-apostoliques, répartis sur les cinq continents et dans environ 60'000 communautés sont issus de toutes les couches sociales, de toutes les nations et de toutes les générations. 

Structure