Die Neuapostolische Kirche Schweiz

Ton offrande : une aide pour la formation

Depuis des années, l’Église offre des possibilités de formations ciblées. Celles-ci s’adressent aux enseignants de tous les degrés, aux musiciens ainsi qu’aux ministres et personnes chargées de fonctions. Pour la seule année 2017, 315 713.- francs suisses ont été investis dans le champ d’activité de l’apôtre de district de Suisse.

Ces offres comprennent par exemple des cours de base et de perfectionnement pour directeurs de chœur et d’orchestre, pour organistes ou pour enseignants de l’école préparatoire du dimanche, de l’école du dimanche, du cours de religion ou du cours de catéchisme. Les ministres se voient proposer des séminaires destinés aux diacres, aux prêtres, aux responsables pastoraux de la jeunesse ou aux chefs de communauté. Les personnes chargées de fonctions peuvent choisir entre différentes offres spécifiques, par exemple un atelier de photographie ou des formations destinées aux responsables de la communication dans les districts.

Opfer_Motiv4_FR_CH

N’oublions pas le bénévolat

Dans tous les domaines de la vie ecclésiale au sein des communautés et districts est réalisé beaucoup de travail bénévole, un travail souvent méconnu et sous-estimé.

L’organiste est un exemple parmi d’autres. Service divin après service divin, il joue de l’orgue. En plus de cela, il exerce de nouveaux morceaux et participe aux répétitions avec l’orchestre de la communauté. Rien que pour la préparation au jeu de l’orgue lors des services divins, un organiste investit en moyenne trois heures par service divin