Die Neuapostolische Kirche Schweiz

Actualités Église territoriale de Suisse

Attention aux voleurs !
11.03.2019 / Zürich/Schweiz
Richesse oblige… notamment à des précautions particulières. L’apôtre de district Jürg Zbinden rappelle quelques mesures de sécurité.

« Riches en Christ » : cette devise nous accompagne tout au long de l’année 2019. Dans son activité, le Saint-Esprit nous fait toujours mieux prendre conscience de la richesse qui est la nôtre, nous qui sommes enfants du Très-Haut, et de celui à qui nous la devons.

Le Seigneur ne nous dit pas : « Vous voilà suffisamment riches, je ne vous en donnerai pas davantage ! » Non, il veut que ceux qui le suivent soient plus riches encore. L’apôtre Paul écrivait aux Romains : « Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit ! » (Romains 15 : 13). Il a aussi fait savoir aux fidèles de Philippes qu’il priait pour eux, afin que leur amour s’enrichisse de connaissance et d’une pleine intelligence (cf. Philippiens 1 : 9), et il a adressé un message analogue à l’Église de Thessalonique (cf. I Thessaloniciens 3 : 12).

Si Jésus-Christ souhaite nous enrichir, les desseins du malin sont tout autres. Nous savons par expérience que, là où il y a de la richesse, les voleurs sont à l’affût. Ainsi nombre de gens riches se sont-ils retrouvés pauvres du jour au lendemain, à cause de leur inadvertance. Un jour, Jésus a posé la question : « Comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison » (Matthieu 12 : 29).

Avec Jésus-Christ, nous sommes forts ; veillons à ne pas nous laisser entraver par le malin ! S’il réussit à nous lier les mains, nous prierons moins et collaborerons moins efficacement ; s’il réussit à nous lier les pieds, il nous empêchera de progresser et de persévérer. Ce sont là des pensées de feu l’apôtre-patriarche Fehr. C’est seulement s’il parvient à nous lier que le malin pourra nous ravir notre richesse. Il cherche à s’en prendre à notre filiation divine et à l’héritage qui nous est promis, au salaire de la fidélité, aux vêtements du salut et à notre confiance en les guides divins.

Soyons vigilants ! C’est près de Jésus que la richesse divine est en lieu sûr. Cela implique pour nous de suivre le Seigneur au plus près.