Die Neuapostolische Kirche Schweiz

Actualités Église territoriale de Suisse

Service divin de Nouvel An 2017
01.01.2017 / Ostermundigen
L’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a célébré le service divin du Nouvel An 2017 dans la communauté de Berne-Ostermundigen. Le service divin fut retransmis par satellite en Suisse, en Autriche, en Italie, en Espagne, en Hongrie, en Bulgarie, en Slovénie, en Tchéquie, en Slovaquie, en Roumanie et en Moldavie.

Le patriarche était accompagné de l’apôtre de district Markus Fehlbaum, des apôtres Jürg Zbinden, Thomas Deubel et Philipp Burren ainsi que des évêques André Kreis, Rolf Camenzind, René Engelmann et Rudolf Fässler.

Qu’est-ce qui nous attend ? Que va-t-il nous arriver ? C’est par cette question que l’apôtre-patriarche a débuté le service divin. Il y a répondu en citant les paroles du cantique du chœur « Car il ordonne à ses anges de te garder », et le patriarche a poursuivi en disant que Dieu nous donne l’assurance de sa protection, quoiqu’il nous arrive. Mais Dieu attend de nous que nous poursuivions notre préparation pour le retour de Christ.


Gloire à Dieu notre Père
La devise de l’année 2017 procède de la parole biblique située dans Philippiens 4, verset 20 : « À notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen. » Et le patriarche évoque trois points liés à cette parole. Reconnaître la gloire et la grandeur de Dieu dans ses œuvres. Remercier Dieu, le louer et l’adorer et enfin, proclamer sa gloire.


Dieu est le Créateur
Dieu a tout créé ; le monde matériel aussi bien que le monde spirituel sont l’œuvre de Dieu. Nous ne sommes pas les propriétaires de la création. Dieu nous l’a simplement confiée. C’est une question très importante, dit le patriarche qui poursuit en disant que Dieu a conçu un plan de salut pour tous les hommes. Car il aime tous les hommes et il veut les sauver tous. Il est miséricordieux, il est sage et juste. C’est en respectant les hommes qui sont les créatures de Dieu et auxquels il a donné une âme immortelle que nous glorifions le Créateur. Nous avons une responsabilité à propos de la création, nous lui devons notre attention et nos soins et il nous appartient de respecter la dignité de tous les hommes.


L’autorité de Dieu
Nous nous soumettons à la volonté divine et nous acceptons son autorité, comme le Fils de Dieu l’a fait. Par l’Esprit-Saint, nous reconnaissons que Dieu connaît toute chose, que sa connaissance dépasse tout ce que nous pouvons connaître. Pour le remercier, nous observons les dix commandements, le commandement de l’amour et du pardon car la volonté de Dieu est une source de bénédiction. Soyons reconnaissants pour ces commandements. C’est le plan le plus sûr et nous voulons y attacher tous nos efforts.


La sollicitude de Dieu

Jésus a évoqué à plusieurs reprises le thème de la sollicitude de Dieu à l’égard des hommes et le patriarche l’a fait ce matin également. De même que le fils prodigue a été accueilli et réconforté par son père, Dieu pourvoit à tous nos besoins sur notre chemin de foi. Il sait ce qui nous est nécessaire, il veille à ce qu’il ne nous manque rien et il nous protège. Ayons confiance en notre Dieu et remercions-le par notre disposition à l’offrande.


Dieu le Miséricordieux
Dieu nous accorde toujours son pardon, a poursuivi le patriarche. Témoignons de notre gratitude en pardonnant, nous aussi, à notre prochain. Prions aussi pour ceux qui nous persécutent car Dieu veut les sauver, eux aussi. Et c’est dans la maison de Dieu que nous serons le mieux à même de le faire car dans sa maison, nous recevons le pardon, la grâce, l’amour et la communion. C’est dans sa maison que nous voulons rendre gloire à Dieu.


L’héritage
Le dernier point de la prédication a amené le patriarche au thème de l’héritage. Car Dieu le Père nous a promis l’héritage, celui-ci nous est réservé. Pour en prendre possession, il nous faut servir Dieu et nous préparer pour le but de notre foi, afin que nous soyons à la hauteur de l’héritage qui nous est destiné. Sachons toujours fixer les bonnes priorités.

Nous avons un Dieu qui nous aime
Après la prédication de l’apôtre Zbinden et de l’apôtre de district Fehlbaum, le patriarche a évoqué l’amour inconditionnel de Dieu qui nous offre constamment sa grâce et son pardon. N’oublions jamais que nous sommes les enfants du Père. Nous sommes tous aimés du Père. Témoignons que Dieu habite en nous en étant unis, soyons un. Et dans ces sentiments, nous allons prier le Notre Père et fêter la sainte cène.


Institution de l’apôtre Zbinden comme apôtre de district adjoint
À la fin du service divin, l’apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider a confié la charge d’apôtre de district adjoint à l’apôtre Jürg Zbinden pour le champ d’activité d’apôtre de district de Suisse.